ACTUALITES

08/10/2017

GRAND RAID CAMARGUE 30.09.2017

posté à 22h46

Retour sur une Course; sa préparation, son vécu, son histoire. De retour de l'IRONMAN de Lanzarote, la décision est prise de participer avec Gérard à cette course de 102kms à travers la Camargue. Les inscriptions sont lancées, place à la préparation de ce nouveau Challenge. Pendant 4 mois qui vont précéder ce départ les entraînements vont se succéder et les kms parcourus vont s'enchaîner, sorties matinales, sorties nocturnes, dans des conditions optimales et sous de fortes chaleurs. Nous avons privilégiés nos sorties entraînements sur des parcours mixtes chemins et routes.
Juin, Juillet, Août, Septembre des kms importants malgré les contraintes professionnelles ne permettront pas toujours de réaliser ce qui était prévu. Des sorties quotidiennes en moyenne de 20kms des cumuls hebdomadaires entre 150 et 200kms ; voilà le rythme imposé durant cette préparation. Des sorties longues de 30 à 50kms en fin de cycle. Il n'y aura pas de reconnaissance du parcours ce dernier étant en partie fermé tout au long de l'année. Notre groupe la SPARTE RUN sera au départ avec 2 participants sur le 102kms Gérard et moi, et 2 participants sur le 20kms Martine et Richard. Le parcours étant commun sur les 20 derniers kms. Notre camp de base pour ce week-end sera à Arles. Ainsi nous pourrons regagner départs des courses Salins de Giraud pour le 102kms, Aigues Mortes départ du 20kms, et Vauvert arrivée commune. Le départ du Grand Raid est prévu à 7H, le Semi 16H. Notre nuit d'avant course sera comme à son habitude courte, réveil à 4H30 pour un petit déjeuner digne des grandes épreuves préparé par l’hôtesse de notre hôtel oh combien ravie d'accueillir des sportifs chez elle.
Salin de Giraud 6H30 pour le départ, la nuit est encore au rendez-vous, nos sacs de trail sont rapidement endossés : gourdes, gels, barres, mini sandwich, patates, mp3, sont parfaitement rangés. L'organisation à prévu des ravitaillements tous les 10/12kms.... 7H le départ est donné, ça part vite plus de 12km/h!!! 180 inscrits, plus de 140 finisher. Une longue journée s'annonce ; Gérard part en fin de peloton il a décidé de respecter les consignes: départ prudent et vitesse contrôlée pas d'excès. Malgré mon expérience et mon vécu, mon rythme des premières heures supérieur à 10km/h !! me rappelera à l’ordre à la mi-course. La température extérieure de 19°C, pas de vent, la traversée des salins dès les premiers kms avec le lever du soleil dans notre dos va rapidement réchauffer les organismes. Chaque concurrent prend rapidement son rythme de course, le peloton va rapidement s’étirer. Des petits groupes se forment et avancent dans cette Camargue ou la découverte des paysages et de la faune se feront au fil des kms. Les principales rencontres seront les Flamands Roses, les chevaux Camarguais et les Taureaux.
10. 20. 30. 40 kms le temps passe, les kms se déroulent sous nos pas, le paysage nous remplit les yeux. La première difficulté sera le passage de la plage vaste étendue de sable mou à perte de vue 6 à 7 kms ou la progression sera ralentie. Au km 48 c’est le passage du Bac du Sauvage jusque-là aucune difficulté 5H10 de course depuis le départ sur des chemins de terre en bordure des salins ont permis de maintenir une bonne allure. Au passage du bac le chrono est neutralisé le temps de la traversée. A la reprise sur la terre ferme je m'octroie un arrêt technique. Cela s'avérera une erreur car le contact avec le petit groupe dont je faisais partie sera perdu et il s'en suivra une longue progression seul et durant plusieurs heures. A mi-parcours la traversée des Saintes Marie de la Mer sera l’occasion de renouer avec la civilisation, ravitaillement express dans la halle sportive et prise de la progression solitaire. Au 62ème la pluie fait son apparition, voilà plus de 4 mois qu'il n'a pas plu. Ce ne sera pas un allié pour les prochains kms. Avant l’arrivée sur le domaine de Listel renommé pour son vin de sable la progression se fera sur un passage improvisé par l'organisation au milieu des roseaux, ronces et hautes herbes qui ont été fauché pour l'occasion. Le sol est instable, les appuis au sol compliqués course et marche sont nécessaires sur ce passage. Au point de ravitaillement de Listel la pluie redouble les sentiers se remplissent d'eau, la pause de quelques minutes le temps de faire le plein d'eau et de se ravitailler rapidement pour ne pas se refroidir et repartir rapidement sans réfléchir à la fatigue qui monte. La traversée des vignes de Château Listel dans le sable se fera dans l’eau et sous l’eau. Avant Aigues Morte se sera la traversée de l'usine des Salins du Midi SDM notre progression se fera entre les Montagnes de sel et les Salins. Arrivée sous la pluie à Aiguës Mortes on découvre la ville et sa cité fortifiée, le départ du 20kms a eu lieu il y a plus d'1h, il sera impossible d'accrocher le wagon de queue. La solitude et la progression sont alternés par les ravitaillements où les bénévoles mettent tout en œuvre pour apporter un peu de réconfort et d'encouragements. Physiquement et psychologiquement le passage entre le 50 et aura été le plus difficile à assimiler. Une fois de plus il aura fallu faire preuve de patience, trouver les bonnes raisons de ma présence sur cette course et chercher au plus profond la motivation et la volonté qui me conduiront jusqu’au final. Le parcours commun à toutes les courses ressemblera à certains endroits à un véritable bourbier, champs, chemins seront propices aux glissades. Très lucide tout au long de la course, je tenais informé de mes temps de passage la Team qui après nous avoir quittée au départ regagnera le départ des 20kms pour 16h. Dès 19h30 la nuit s'invite au RDV je n'avais pas prévu la frontale pour le finish pensant une arrivée moins tardive. Les derniers kms seront plus roulants sur la coulée Verte reprise de la foulée et des appuis. Pas de douleurs pour le finish ou Martine, Marie et Richard seront là pour me soutenir sur les derniers kms. La ligne d'arrivée sera franchie en 13H16. 52 ème sur 143 et 9 ème de ma catégorie Heureux d'avoir fini et d'avoir renoué avec l'ultra ces distances que j'ai tant affectionné avant 2011 Le temps d'une bière et de se mettre au sec avant de repartir chercher Gérard sur les derniers kms. Nous sommes tous un peu inquiet car depuis le km 50 nous n'avons plus de contact avec lui. Dans la nuit noire on le retrouve au 99 ème km, il a respecté son cahier de marche, il est heureux et franchira la ligne en 16h05.
Notre TEAM LA SPARTE AND RUN terminera sa journée autour d'un repas servi danses arènes de Vauvert. Tous finisher avec en prime deux podium RICHARD 1er V3 sur le 20kms ET GÉRARD 3 ème V3 sur 102kms.
Bravo à tous et Grand merci à MARIE qui a assurée l'intendance. Retour à l’hôtel 1h30 pour une nuit réparatrice.

 


Autre news:
24/12/2017 : BEST OF 2017
27/05/2017 : IRONMAN LANZAROTE 20.05.2017
31/03/2017 : NEW-YORK HALF-MARATHON 19.03.2017.
23/12/2016 : BEST OF 2016
08/12/2016 : SAINTELYON 03.04/12/2016
20/11/2016 : DU DEBUT A CE JOUR


» Consulter les archives

RSS



     

SPARTE EXPRESS DISTRIBUTION

B M C

HOKA ONE ONE